Se connecter

Communiqué #12 – Covid-19 Mesures sanitaires et distanciation physique, où en sommes-nous ?

Publié le

Chère adhérente,
Cher adhérent,

Un Conseil de défense s’est tenu le 27 juillet, suivi d’une réunion interministérielle.
Suite à cela, la situation suivante nous a été transmise lors d’une visioconférence avec les services de la DGCA (Direction Générale de la Création Artistique).

 

1. Rassemblements de plus de 5 000 personnes

Ces réunions ont permis d’autoriser les rassemblements de plus de 5 000 personnes, assortis d’un certain nombre de conditions à valider avec le Préfet du lieu de la représentation (cf INFO-90-Covid avec le Décret n° 2020-911 du 27 juillet 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020). Cliquez ici pour lire le Décret

Cette décision n’est pas selon nous totalement satisfaisante puisque ces autorisations restent assujetties à la décision de la Préfecture et donc aléatoire d’un département à l’autre.

2. Concerts en configuration avec du public debout en plein air

Pour ce qui concerne les concerts en configuration avec du public debout, ceux en plein air sont assujettis à une autorisation de la Préfecture, en respectant pour le moins une distanciation qui doit permettre de garantir une distance minimale de 1 mètre autour d’une personne (dans toutes les directions), avec le port du masque.

3. Concerts en configuration avec du public debout en lieu clos

Pour ce qui est des concerts avec public debout en lieu clos, l’interdiction est toujours en application jusqu’à nouvel ordre.

4. Concerts et spectacles en configuration avec du public assis* en plein air

Les concerts et spectacles en configuration avec du public assis en plein air sont soumis à une autorisation de la Préfecture et doivent respecter «  Une distance minimale d’un siège est laissée entre les sièges occupés par chaque personne ou chaque groupe de moins de dix personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble ».

5. Spectacles en configuration public assis* dans des théâtres ou salles de spectacles

Pour ce qui est des spectacles en configuration public assis dans des théâtres ou salles de spectacles, la situation actuelle qui impose « Une distance minimale d’un siège est laissée entre les sièges occupés par chaque personne ou chaque groupe de moins de dix personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble » est toujours en application (cf article 45 du Décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020) et ce, jusqu’à nouvel ordre.

* Pour l’accueil du public pour des spectacles, l’article 45 du Décret du 10 juillet oblige à une configuration assise et en précise les modalités et l’article 27 au port du masque pour les personnes de onze ans ou plus (sauf lorsque les personnes sont assises pour assister au spectacle et à une distance d’un siège entre personnes ou groupes de moins 10 personnes dans des ERP de type L, CTS, X ou PA). « Toutefois lorsque le port du masque est nécessaire eu égard à la nature des spectacles et aux comportements des spectateurs susceptibles d’en découler, l’organisateur en informe au préalable ces derniers. Dans tous les cas, l’organisateur peut décider de rendre obligatoire le port du masque. »

6. Bals, thés et repas dansants

Pour ce qui est des bals, thés et repas dansants, en plein air ou à l’intérieur, leurs tenues est toujours proscrite et ce jusqu’à nouvel ordre.

7. Foires et salons

Pour ce qui est des foires commerciales et salons, ils pourront reprendre à compter du 1er septembre 2020, sans jauge de public mais dans le strict respect des protocoles sanitaires élémentaires. La FNCOF les mettra en ligne courant août.

 

► Le ministère de la Culture nous a informés qu’il ne pouvait s’avancer sur un assouplissement de ces mesures compte tenu de la situation actuelle et de l’évolution du Covid.

Il nous a été précisé que les demandes que nous avons formulées au ministère ont été étudiées mais que le Conseil de défense ne pouvait les accepter compte tenu de la situation actuelle et des exigences sanitaires qu’il estime nécessaires pour pouvoir lutter contre l’évolution du Covid.

Les participants à la réunion nous ont laissé entendre que la situation n’évoluerait guère avant septembre et que le redémarrage des spectacles qui le peuvent ont de fortes probabilités de se faire avec des jauges restreintes du fait des consignes de distanciation.

► Nous avons demandé à ce que la Ministre confirme ou non ces éléments afin d’apporter aux professionnels les réponses qu’ils attendent.

De plus nous avons demandé à ce que les textes soient appliqués unilatéralement dans tout le pays de la même manière et ce dans un souci d’équité territoriale.

Enfin, il a été demandé une fois de plus que le gouvernement puisse mettre en place le plus rapidement possible des aides pour accompagner nos partenaires prestataires et artistes à passer cette crise sans précédent qui risque de les emporter !

Un autre Conseil de défense devrait avoir lieu durant le mois d’août. Nous vous tiendrons bien entendu informés.

 

Nous vous souhaitons de passer tout de même une bonne période estivale.

Prenez soins de vous et de vos proches.

 

Bien à vous,

David PETIT,                                     Arnaud THENOZ
Président de la FNCOF                   Président délégué de la FNCOF